carte départements Finistère Côtes d'Armor Morbihan Ille-et-Vilaine Finistère Côtes d'armor Morbihan Ille-et-Vilaine

Les assistants de langue anglaise


Recommandations des IA-IPR d'anglais concernant l'assistant d'anglais

Chaque année nous parviennent des comptes rendus d'activité concernant l'assistant de langue anglaise rédigés par l'établissement et par l'assistant lui-même. Ils font apparaître quelques dysfonctionnements sur lesquels nous aimerions attirer votre attention.

L'accueil :

Partant du principe qu'un assistant bien accueilli a toutes les chances de se plaire dans l'établissement et donc de donner satisfaction, il semble indispensable de "réussir" son accueil. Voici quelques suggestions qui dans la très grande majorité sont déjà appliquées :

  • prévoir un véritable accueil le jour de l'arrivée de l'assistant dans l'établissement en veillant tout particulièrement à ce qu'une personne puisse lui consacrer du temps à ce moment-là;
  • obtenir de l'équipe des professeurs d'anglais que l'un d'entre eux accepte d'être l'interlocuteur attitré de l'assistant afin de l'accompagner dans sa découverte de l'établissement à tous les niveaux, et ce pendant toute l'année; il n'est pas nécessaire que ce soit le professeur coordonnateur;
  • faciliter la prise en charge administrative de l'assistant;
  • l'aider à résoudre ses problèmes de logement (bon nombre d'établissements se sont constitués un fichier d'adresses dans la ville qui offrent des conditions d'hébergement intéressantes);
  • faire en sorte que le jour de l'arrivée de l'assistant, son emploi du temps soit déjà prêt et qu'il lui soit communiqué;
  • que deux semaines lui soient accordées pour suivre les cours des professeurs avec lesquels il sera amené à travailler afin de l'aider à prendre ses repères.

 

Les missions de l'assistant :



Il s'agit de rappeler ici quelques principes fondamentaux qui découlent directement des dispositions réglementaires telles qu'elles apparaissent dans le B.O. du 24 juin 1999 et dans la circulaire sur la rénovation de l’enseignement des langues vivantes étrangères publiées dans le B.O. du 8 juin 2006.

  • l'assistant exerce ses fonctions du 1er octobre au 30 avril de l'année suivante;
  • l'assistant est prévu pour "aider les élèves à se familiariser avec la conversation courante", objectif qui pose la primauté de l'oral dans les activités qu'il conduira;
  • l'assistant affecté en lycée n'est pas appelé à enseigner, ce qui signifie, comme sa fonction l'indique, qu'il apporte une assistance au professeur titulaire de la classe. En conséquence de quoi, les activités proposées aux élèves dans le cadre des séances avec l'assistant doivent, autant que faire se peut, s'inscrire dans la progression du professeur titulaire et répondre à des objectifs clairement définis. Une concertation étroite entre l'enseignant et l'assistant est indispensable, et il conviendrait de faire en sorte qu'elle puisse être effective pendant toute l'année;
  • il faudrait veiller à ce que l'assistant ne se voit pas attribuer un emploi du temps concentré pour l'essentiel sur les fins d'après-midi et à ce qu'il ne soit pas utilisé dans des classes qui posent de graves problèmes de gestion sans un soutien effectif et régulier du professeur titulaire;
  • dans le souci de tirer le plus grand profit de sa présence, il serait préférable que l'assistant ne se voit confier que des groupes restreints.


Les IA-IPR d'anglais


Affectation des assistants de langues vivantes étrangères
circulaire n° 2008-172 du 17-12-2008

La mise en place de l'accompagnement éducatif et des stages linguistiques gratuits se traduit par des possibilités nouvelles d'utilisation de la ressource que constituent les assistants de langue vivante étrangère. Par ailleurs la procédure de recrutement est assouplie afin de permettre, à partir du 1er septembre de chaque année, le recrutement d'assistants en l'absence de candidatures proposées à l'académie par le C.I.E.P.
La présente circulaire annule et remplace la circulaire n° 89-021 du 26 janvier 1989.