carte départements Finistère Côtes d'Armor Morbihan Ille-et-Vilaine Finistère Côtes d'armor Morbihan Ille-et-Vilaine

L'approche actionnelle dans l'enseignement des langues


M. Francis Goullier, IGEN

Conférence du vendredi 30 avril 2008 à Rennes


Pour pouvoir visionner les vidéos, vous devez être sous Firefox  (problèmes avec Internet Explorer) et avoir un logiciel vous permettant de lire des fichiers .FLV
Vous pouvez par exemple télécharger Riva FLV Player : c'est un tout petit logiciel, très simple d'utilisation, vous permettant de lire des fichiers .FLV, vidéos encodées sous le format flash.

Titre

 

Description

 

Vidéo

 

Accueil

 

Ouverture de la conférence par M. Pasturel, IA-IPR d'allemand, coordonnateur langues vivantes de l'académie de Rennes.
Présentation de M. Francis Goullier
Le décret de 2005

 

Vidéo 1

 

Le CECRL et le conseil de l'Europe

 

Introduction de M. Goullier sur l'adoption du CECRL par le ministère de l'éducation nationale et le rôle du Conseil de l'Europe. Pourquoi avoir retenu le cadre européen commun de référence pour les langues?

 

Vidéo 2

 

Les différentes approches en langue vivante de 1950 à nos jours

 

Petit aperçu des différentes approches en langues vivantes des années 50 à nos jours : la méthode directe, l'approche communicative, l'approche par compétences, l'approche notionnelle-fonctionnelle, l'approche actionnelle...
Est-ce un effet de mode ou y a-t-il une cohérence interne?

 

Vidéo 3

 

L'évolution des pratiques didactiques

 

Si ces différentes évolutions n'ont jamais été une rupture, qu'avons-nous appris au fil des années ? Ces pratiques sont-elles bien intégrées en cours de langue?

 

Vidéo 4

 

Adopter le CECRL = donner une cohérence à l'ensemble

Si tout n'est pas encore acquis, alors pourquoi passer à autre chose? Ne faut-il pas attendre avant d'adopter le CECRL?

 

Vidéo 5

 

l'axe tâches / compétences communicatives

 

Ce qui définit l'approche actionnelle, c'est l'axe qui relie les compétences aux tâches communicatives. Mais il y a une distinction importante entre les tâches et les compétences communicatives. L'objectif est bien de développer les compétences chez nos élèves, et les tâches ne sont qu'au service des compétences et non un but en soi.

 

Vidéo 6

 

exemples et illustration des propos

 

Exemple n°1 : Réaliser un questionnaire (tiré d'un manuel de FLE) -
Il s'agit ici de mobiliser l'élève autour de ce qui fait sens pour lui : comment motiver aux yeux des élèves un engagement personnel qui les amène à mobiliser leur savoir pour réaliser des activités langagières.

 

Vidéo 7

 

 

Illustration de l'axe tâches/compétences communicatives - L'évaluation : les critères qualitatifs d'un niveau de compétence dans une activité langagière donnée (Exemple pour le niveau B1)

 

Vidéo 8

 

 

Exemple n°2 : trois exercices différents (exercice formel, avec une approche communicative, avec une approche actionnelle) avec pourtant les mêmes objectifs.

 

Vidéo 9

 

 

Exemple n°3 : exercice tiré d'un livre d'espagnol.
L'élève doit écouter une description et corriger les erreurs du dessin. C'est bien une approche actionnelle, la compréhension est nécessaire pour faire la tâche demandée.

 

Vidéo 10

 

 Questions du public

 

  L'exercice formel est-il tabou? M. Goullier nous répond...

 

 Vidéo 11

 

 

 Mais attention cependant à ne pas mettre le curseur trop loin de l'autre côté !
Dans cette séquence, il est question aussi de bien distinguer le contrôle des savoirs et l'évaluation des compétences. La conclusion ne manque pas d'humour!

 

 Vidéo 12

 

 La tâche communicative

 

 Qu'est-ce exactement que la tâche communicative?
3 critères pour caractériser les tâches communicatives.

 

 Vidéo 13

 

 L'expression

 

 Exemples de tâches pour l'expression orale et écrite

 

 Vidéo 14

 

 La parole des élèves

 

 Autre point important dans l'approche actionnelle : il faut absolument que la parole des élèves soit prise au sérieux. Exemple de la certification allemande session 2007, les résultats sont à l'inverse de ceux attendus... M. Goullier nous donne son point de vue sur ces résultats.

 

 Vidéo 15

 

 La compréhension

 

 Exemples de tâches pour la compréhension : il n'y a pas de compréhension en soi, pour elle-même, sauf pour le plaisir. Il est important que la compréhension ne soit pas un but en soi, mais débouche sur quelque chose.

 

 Vidéo 16

 Vidéo 17

 

 L'étude des textes littéraires

 

 Une fois de plus, il ne s'agit pas de mettre le curseur à droite ou à gauche...
Tout ceci n'interdit évidemment pas que l'on puisse continuer à travailler avec des textes littéraires!
Exemple d'un texte littéraire en FLE.

 

 Vidéo 18

 

 

   Conclusion

 Pourquoi avoir adopté l'approche actionnelle de façon résolue, officiellement?

 

 L'approche actionnelle a de fortes potentialités, doit devenir progessivement une partie très importante du cours de langue vivante. Elle semble être la seule à faire en sorte de motiver les élèves à utiliser la langue en dehors du cours de langue.
Il faut aussi que nos élèves utilisent la langue comme acteur social : pour ce faire, il faut absolument que les créneaux des échanges, des partenariats soient davantage exploités...

 

 Vidéo 19

 

 

 L'approche actionnelle doit être aussi une préparation à la mobilité individuelle.

 

 Vidéo 20

 

 

 Le cadre peut apporter des éléments de réponses à nos problèmes.
Un des problèmes à résoudre : l'absence de confiance chez nos élèves en leur aptitude à maîtriser les langues. Les élèves ne se motivent pas ou peu car ils doutent de leur aptitude à réussir!

 

 Vidéo 21

 

 
Consulter le diaporama de la conférence de M. Goullier 

 

 

 

 

 

 


Sur la toile

Cadre européen commun de référence pour les langues 
Conférence de M. Goullier le 25/09/06 à REIMS

Faut-il « appliquer » le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) ?
Conférence de M. Francis Goullier le 26.09.2007 à Dijon

Colloque de l' Association des Informaticiens de Langue Française :
Quelle harmonie pour les langues de l'Europe?
Conférence de M. Francis Goullier

Bilan de la certification en allemand
M. Francis Goullier, octobre 2007

Les outils du Conseil de l'Europe en classe de langue -
Francis Goullier, Editions Didier, 2006